Aller au contenu principal
Modernisation aéroportuaire

Alors qu'elle s'efforçe constamment d'encourager le tourisme et les investissements étrangers, la Jamaïque a vécu un événement marquant avec l'achèvement de la modernisation des principales pistes d'avion de l'aéroport international de Norman Manley, en mars dernier.
 
La piste de l'aéroport de 2 600 mètres, le taxi-way et l'aire de stationnement récemment renforcés ont été mis en service le 10 mars, à l'occasion d'une cérémonie à laquelle ont participé le président de l'administration aéroportuaire de la Jamaïque, Dennis Morrison, le Ministre de l'industrie, du commerce et de la technologie, Phillip Paulwell, et le Ministre des transports et des travaux publics, Peter Phillips. Un éclairage modernisé du terrain d'aviation et des améliorations relatives à un système sous-terrain de ravitaillement en carburant faisaient également partie de ces travaux récemment achevés.

Le Programme de réforme et d'amélioration aéroportuaire a été proposé en 1993 pour moderniser les services obsolètes et faire de la Jamaïque une destination plus attrayante pour le trafic aérien touristique et commercial. La BID a aidé à financer ce programme dont le coût total est estimé à 47 millions de dollars, y compris un prêt de 26 millions de dollars approuvé en 1995.

Dans le cadre de ce programme aéroportuaire, une somme de 1,2 million de dollars est réservée à la rénovation du siège de l'Organisme jamaïcain de l'aviation civile qui abritera un nouveau centre de contrôle du trafic aérien, une école de trafic aérien et un espace administratif supplémentaire. Ces travaux, qui sont financés par l'Exim Bank du Japon, incluent du matériel dernier cri de navigation et de communications pour l'aéroport international Norman Manley et l'aérodrome Tinson Pen, tous deux à Kingston, l'aéroport international de Sangster à Montego Bay, le centre de contrôle du trafic aérien, et d'autres sites. La rénovation du bâtiment dans lequel se trouve le terminal Norman Manley est financée par le gouvernement jamaïcain.

Les travaux de reconstruction de la piste ont posé des défis logistiques complexes car l'aéroport devait rester ouvert pendant cette rénovation. L'entrepreneur a conçu un système de travail intensif pendant la nuit. De courtes longueurs de piste ont été démolies, reconstruites, testées et goudronnées entre minuit et 6 heures du matin.

Lors de la cérémonie, le Ministre des transports et des travaux publics, Peter Phillips, a félécité l'entrepreneur danois E. Pihl et Son A.S. pour avoir complété ce projet complexe à temps et avec le budget alloué. "Nous avons été témoins d'un tour de force que nous nous devions de souligner", a-t-il déclaré aux reporters.

Jump back to top