Aller au contenu principal
Luis Alberto Moreno réélu président de la Banque interaméricaine de développement

Luis Alberto Moreno a été réélu Président de la Banque interaméricaine de développement aujourd’hui pendant une réunion spéciale du Assemblée des gouverneurs de la BID dans le siège de la Banque à Washington, D.C.

Moreno, un ancien ministre et ambassadeur Colombien aux Etats-Unis, commencera un nouveau terme de cinq ans le 1er octobre, 2010. En tant que président de la Banque, il a aussi servi comme président du Conseil de directeurs exécutifs de la Corporation interaméricaine d’investissement (CII) et président du Comité de donneurs du Fonds multilatéral d’investissement (MIF).

Pour être élu président, un candidat doit obtenir des votes des pays membres de la BID représentant une majorité du pouvoir total de la votation, ainsi que la majorité absolue des votes des Gouverneurs des 28 membres régionaux (les 26 pays membres emprunteurs, plus le Canada et les Etats-Unis). La BID a un total de 48 pays membres.

La Banque appuie les efforts des pays d’Amérique latine et les Caraïbes pour réduire la pauvreté et les inégalités, et cherche à promouvoir un développement mené de façon durable et respectant l’environnement. Etablie en 1959, la BID est la plus grande source de financement pour le développement en l’Amérique latine et dans les Caraïbes, et elle est engagée à atteindre des résultats mesurables avec intégrité, transparence et responsabilité.

Le Assemblée des gouverneurs est l’autorité la plus haute de la Banque, composé par un représentant de chaque pays membre, généralement les ministres de finance, les présidents des banques centrales ou d’autres fonctionnaires de haut rang. Le Assemblée des gouverneurs tient des réunions annuelles pour revoir les opérations de la Banque et prendre des décisions sur des politiques clés. Il tient aussi des réunions spéciales dans certaines circonstances, telles que l’élection d’un président.

Lors de son premier terme, Moreno a mené un programme d’allégement de dette aux pays membres les plus vulnérables, a encouragé plus des prêts au secteur privé, a entrepris une reconstruction majeur de la Banque pour qu’elle puisse mieux répondre aux besoins de la région, et a lancé des initiatives dans les thèmes du changement climatique, l’énergie renouvelable et eau et santé. Sous son mandat, la BID a négocié l’augmentation de capital la plus grande de son histoire et a mis à disposition plus des ressources pour aider à la reconstruction d’Haïti. La Banque a aussi augmenté de façon importante ses prêts dans une période de crise financière.

Moreno est le quatrième président de la BID. Ses prédécesseurs étaient Felipe Herrera du Chili, qui a servi de 1960 à 1971; Antonio Ortiz Mena du Mexique (1971–1987); et Enrique V. Iglesias de l’Uruguay (1988–2005).

Jump back to top