Aller au contenu principal
La BID concède une subvention de 20 millions d´USD à Haïti pour un programme de garanties partielles de crédit

Une subvention de 20 millions d´USD de la Banque interaméricaine de développement aidera à Haïti à établir un fonds de garanties partielles de crédit pour faciliter la restructuration des prêts des affaires touchées par le séisme du 12 janvier.

Le programme, qui sera mis en place par le Fonds de développement industriel de la Banque de la République d´Haïti, permettra aux banques et les coopératives de crédit de restructurer les prêts. Par ailleurs il permettra aussi de financer les entreprises commercialement viables qui ont souffert de pertes ou dommages à cause du séisme et qui sont aujourd´hui dans la difficulté pour honorer leurs emprunts. 

Certaines estimations chiffrent les prêts en difficulté à cause du séisme à des centaines de millions de dollars. En aidant à la restructuration de ces prêts, la Banque centrale haïtienne préviendra des liquidations d´emprunteurs dont les affaires sont viables, réduira le coût financier des pertes pour les prêteurs et accompagnera la reprise économique du pays.

Sous ce programme, les entités commerciales prêteuses demanderont des garanties partielles de crédit au Fonds pour le développement industriel pour des prêts éligibles. Le programme se centrera initialement sur les prêts de moins d´1 million d´USD, dans le but d´aider à la reprise du financement des petites et moyennes entreprises.

Ce projet rejoint la stratégie de la BID pour promouvoir l´investissement dans le secteur privé et la création d´emploi en Haïti grâce à l´extension de l´accès au crédit. A travers un programme lancé par le Fonds multilatéral d´investissement (MIF), la BID est déjà en train d´aider les institutions haïtiennes de la micro-finance à faire face aux portefeuilles non remboursés ou en difficultés de remboursement. La Corporation d´investissement Interaméricaine (CII) de la BID travaille quand à elle pour mener à bien l´établissement d´un fonds de financement social destiné aux PME.

La BID a destiné 10 millions d´USD pour Haïti en subventions, lesquelles cherchent à aider à reconstruire les infrastructures de base (telles que le système routier ou électrique) ainsi qu´à reconstruire et étendre les zones industrielles. De plus la BID conseille actuellement le gouvernement haïtien sur l´amélioration des conditions pour les entreprises et accompagne ses efforts pour attirer des IDE dans le secteur de l´industrie de transformation, l´agriculture ou encore le tourisme.

Tout au long de la préparation de ce programme de garanties partielles de crédit, la BID a travaillé main dans la main avec les autorités haïtiennes ainsi qu´avec des responsables de la Banque Mondiale et le département du trésor des Etats-Unis. Le Fonds pour la reconstruction d´Haïti contribue à hauteur de 12,5 millions d´USD pour ce programme. La Banque Mondiale le fait à hauteur de 2,5 millions.

Jump back to top