Aller au contenu principal
Un récif corallien sanctuarisé

Ayant pour point d'ancrage la destination touristique incontournable de Roatán, les îles Bay du Honduras constituent la partie la plus méridionale du deuxième récif corallien au monde. Certains touristes sont attirés par les palmiers et le sable doux, mais la plupart viennent admirer les splendeurs de la vie aquatique, qui sont accessibles à quiconque a un masque et un tuba.

Les récifs coralliens du monde entier disparaissent à un rythme inquiétant. Mais l'espace maritime des îles Bay demeure pour l'essentiel intact. Et le gouvernement est bien décidé à faire en sorte qu'il reste ainsi. En 1993, il a créé la Commission de développement des îles Bay, et un an plus tard, la BID a approuvé un projet qui a renforcé les moyens dont dispose la population locale pour la gestion de ses ressources et amélioré les services d'assainissement de l'environnement.

Depuis, avec l'aide du programme de gestion de l'environnement, le gouvernement a classé les îles aire protégée et il a créé un service écologique permanent sur Roatán composé de fonctionnaires et de responsables municipaux qui ont suivi des formations juridiques, techniques et administratives. Les activités à venir concerneront l'alimentation en eau, les égouts et l'élimination des déchets solides, la constitution d'un fichier immobilier et le cadastre et la sensibilisation à l'environnement.

Jump back to top