Aller au contenu principal
Nouveau programme canadien pour promouvoir l´adoption de solutions inspirées de la nature

VILLE DE PANAMA - La Banque interaméricaine de développement (BID) et le Canada se sont associés pour encourager l´adoption de solutions fondées sur la nature (SFN) en Amérique latine et les Caraïbes. La collaboration se fera à travers un nouveau programme de 5 millions de dollars canadiens financé par le gouvernement du Canada.

La biodiversité de l´Amérique latine et des Caraïbes est soumise à des pressions croissantes, le changement climatique étant l´un des principaux moteurs de perte de la biodiversité. Alors que ces deux phénomènes s´aggravent, les SFN s´avèrent être un outil crucial pour préserver, gérer durablement et restaurer les écosystèmes. Ces solutions offrent un moyen efficient d´atténuer les impacts du changement climatique et de promouvoir la résilience, tout en préservant la biodiversité.

Le nouveau programme vise à fortifier l´intégration de la biodiversité et des services écosystémiques, à accroître les investissements du secteur privé, à améliorer l´allocation du budget national et à promouvoir des politiques liées à la SFN qui soient sensibles au genre. En outre, le programme vise à créer les conditions propices dans les pays cibles pour renforcer la résilience climatique et protéger les écosystèmes. Le but est que la mise en œuvre de SFN génère au même temps des opportunités qui puissent répondre aux besoins des secteurs des infrastructures et de l´agriculture, de la foresterie et d´autres utilisations des terres.

Le développement de ces SFN intégrera une approche de genre, reconnaissant que les impacts du changement climatique peuvent exacerber les inégalités persistantes entre les sexes et que les femmes jouent un rôle de décision important dans l´utilisation des ressources naturelles. Par ailleurs, l´initiative vise à encourager les investissements du secteur privé dans les SFN, qui sont essentiels pour combler le déficit de financement pour la restauration de la nature et atteindre une efficacité à long terme.

Le projet complémentera les travaux sur l´intégration et le financement de la biodiversité du programme Natural Capital Lab de la BID. Pour ce faire, il soutiendra un minimum de quatre pays et travaillera directement avec 250 bénéficiaires en incluant le gouvernement, le secteur privé et la société civile.

Ilan Goldfajn, Président de la BID, a déclaré : « Nous sommes honorés de renforcer notre partenariat avec le Canada en encourageant les solutions fondées sur la nature, qui sont particulièrement bien placées pour offrir des avantages dans de multiples secteurs et peuvent servir pour atténuer et s´adapter aux changements climatiques. »

De son coté, Emily McLaughlin, Directrice de la Division des affaires interaméricaines du Canada, a affirmé : « Le Canada est heureux d´appuyer le travail innovateur de la BID pour encourager l´adoption de solutions fondées sur la nature en Amérique latine et les Caraïbes afin d´aider les pays à atténuer les impacts des changements climatiques et à protéger les écosystèmes. »

À propos de la BID

La Banque interaméricaine de développement cherche à améliorer les conditions de vie des citoyens de la région. Créée en 1959, la BID est l´une des principales sources de financement à long terme pour le développement socio-économique et institutionnel en Amérique latine et dans les Caraïbes. La BID mène également des recherches de pointe, fournit des conseils stratégiques, de l´assistance technique et offre des formations aux clients des secteurs public et privé dans toute la région. Vous pouvez faire notre visite virtuelle ici.

À propos de l´aide internationale du Canada

Le Canada fournit de l´aide internationale dans environ 150 pays et territoires. Guidé par sa Politique d´aide internationale féministe, le Canada travaille en étroite collaboration avec des partenaires du monde entier. L´aide internationale du Canada appuie des millions de personnes à sortir de la pauvreté et contribue à créer un monde plus pacifique, inclusif et prospère.

Contact Presse

Borges De Padua Goulart Janaina

Borges De Padua Goulart Janaina
Jump back to top