Aller au contenu principal
Haïti reçoit une nouvelle subvention de la BID pour son parc industriel de Caracol

$ 40,5 millions pour l'expansion de ces installations de fabrication dans le nord du pays 

La Banque interaméricaine de développement a annoncé aujourd'hui l'approbation d'une subvention $ 40,5 millions pour développer le parc industriel de Caracol, une usine de fabrication moderne dans le nord d'Haïti. L’octroi de ces fonds contribuera à soutenir les efforts du gouvernement haïtien pour attirer plus d'investissements générateurs d'emplois dans une région économiquement défavorisée mais potentiellement productive. 

La nouvelle subvention pour ce parc industriel appartenant à l' Etat va financer la construction de nouveaux espaces pour les usines, de cantines, de bâtiments administratifs et d'autres installations de service, de routes et réseaux de services publics. La BID a fourni $ 105 millions pour les deux premières phases du projet, lancé en 2011, alors que le gouvernement américain a fait don de la centrale de production d' électricité qui alimente les usines et les communautés avoisinantes. 

Depuis qu'il a ouvert ses portes , le 1er Avril 2012, le parc industriel de Caracol a accueilli quatre locataires, créant près de 3000 emplois dans une région où il y avait peu de possibilités d'emploi formelles, en particulier pour les femmes. L'usine de fabrication complète d'autres projets soutenus par le gouvernement haïtien et les bailleurs de fonds en vue de stimuler le développement dans la zone septentrionale du pays. 

La nouvelle subvention comprend des ressources pour les petits projets d'infrastructure dans les communautés à proximité du parc industriel, tels que l'amélioration des routes ou la construction de pistes cyclables et des arrêts d’autobus. Des études supplémentaires seront effectuées pour suivre et évaluer l'impact économique, social et environnemental du parc industriel. 

En tant que premier donateur multilatéral d'Haïti, la BID finance actuellement des projets totalisant environ 1,4 milliards de dollars dans les secteurs de l’agriculture, l'éducation, l'énergie, les transports, l'eau et l'assainissement, et le développement du secteur privé. Toutes les subventions de la BID sont exécutées par des organismes du gouvernement haïtien et comprennent des ressources pour le renforcement des capacités.

Jump back to top