Aller au contenu principal
BID, OEA appuient l'anti-corruption

La BID et l'Organisation des Etats américains (OEA) ont signé un accord en mars dans le but d'activer la ratification et la mise en application de la Convention interaméricaine à l'encontre de la corruption.

Ces deux organisations cofinancent le projet en apportant une contribution individuelle de 105 000 dollars. Parmi les activités proposées au sein de ce programme, il y aura une série d'ateliers dans plusieurs pays afin de mieux faire comprendre l'importance de la ratification et de la mise en application de cette convention qui a été signée en mars 1996.

Les signataires se sont engagés à prendre plusieurs mesures afin d'empêcher les méthodes de corruption, dont l'extradition et des restrictions sur le secret bancaire, ainsi qu'à punir les actes de corruption internationale.

Seulement onze Etats sur 34 ont ratifié cette convention dans les Amériques.

Jump back to top