Aller au contenu principal
BID et Shakira aident Haïti dans la reconstruction d’une école publique, classée patrimoine national

Appui à la réforme haïtienne pour améliorer l'accès à une éducation gratuite et de qualité

PORT-AU-PRINCE – La Banque Interamericaine de Développement et la Fondation Pies Descalzos de la chanteuse colombienne Shakira ont annoncé aujourd'hui leur soutien au gouvernement d’Haïti dans la reconstruction d'une école publique, classée patrimoine national.

L’école Elie Dubois, située au centre-ville de Port-au-Prince, a été gravement endommagée par le tremblement de terre du 12 janvier 2010. Fondée en 1913, cette école sous la direction de l’ordre de Filles de Marie, a fourni un enseignement secondaire et professionnel à plusieurs générations de jeunes filles haïtiennes.

L'annonce des contributions pour la réfection et la rénovation de l'école, pour un total de 800 000 dollars américains, a été faite lors d'une cérémonie dans la cour de l'établissement, avec la participation des autorités du gouvernement haïtien, certains représantants de la communauté internationale, des enseignants et élèves.

«L'éducation est essentielle pour l'avenir d'Haïti», a déclaré le président de la BID, Luis Alberto Moreno.«Aujourd'hui, nous sommes ici non seulement pour soutenir la reconstruction d'une école, mais aussi pour exprimer notre soutien aux efforts déployés par Haïti pour transformer son système éducatif».

En collaboration avec plusieurs pays donateurs et organisations internationales, la BID soutient la réforme lancée l'année dernière par le gouvernement d’Haïti visant à élargir l'accès à une éducation gratuite et de qualité pour tous les enfants haïtiens.

Le Ministre de l'Éducation, Joel Desrosiers Jean-Pierre, a déclaré que l'aide internationale a permis une rapide reprise des cours pour plus d'un million d'élèves suite au séisme qui a détruit ou endommagé des milliers d'écoles.

Le plan de réforme de l'éducation envisage également la construction d’environ 2 500 écoles fondamentales à travers le pays sur cinq ans, et le réhabilitation des écoles touchées par le tremblement de terre, comme l’école Elie Dubois.

«Jesuis convaincue quesi les gouvernements mettentaucentrede leurs investissementsune éducationde qualité pourtousles enfants,dès leur naissance, ledestinde l'Amérique latineetdesCaraïbes peut être durablement amélioré»,a déclaré Shakira.

Shakira partage avec la BID un intérêt particulier pour le développement intégral des enfants.A travers sa fondation, elle assure la promotion de l'éducation, la nutrition et la santé des enfants touchés par la pauvreté et la violence en Colombie. Pies Descalzos a construit cinq écoles accueillant plus de 4 000 enfants, leur famille et leurs communautés.

Architecture for Humanity (AFH), une ONG spécialisée dans la conception et la construction d'écoles, de dispensaires et de logements dans les zones touchées par des catastrophes naturelles, travaille sur le projet Elie Dubois.

Depuis le tremblement de terre, quelque 240 élèves de l’école Elie Dubois ont poursuivi leurs études dans un autre établissement.En septembre prochain, elles pourront revenir dans leur propre institution grâce à la construction de trois salles de classe semi-permanentes avec l’appui du ministère de l'Education et de l'UNESCO.

Réforme de l'éducation haïtienne

Le projet de réforme du système éducatif haïtien vise à élargir l'accès à l'éducation de la maternelle au cycle secondaire.Aujourd'hui, plus de 500 000 d'enfants ne fréquentent pas l'école, principalement parce que leurs parents ne peuvent pas payer leurs études.Très peu d'écoles haïtiennes sont publiques et gratuites.

En vertu de la réforme, l'État haïtien assumera un important rôle de supervision dans le secteur de l'éducation, y compris les écoles privées.Les écoles éligibles au système de subventions doivent en échange réduire ou éliminer les frais de scolarité et améliorer la qualité de l'enseignement par la formation des enseignants.

Dans le même temps, le gouvernement haïtien investit massivement dans la construction de nouvelles écoles publiques plus grandes et conçues pour résister aux séismes et aux ouragans.

La BID prévoit l’engagement de US$ 250 millions sur cinq ans pour soutenir le plan. Elle compte aussi mobiliser US$ 250 millions additionnels provenant de donateurs non- traditionnels, comme d’entreprises privées et de fondations philanthropiques.

Grâce à un don de US$ 50 millions de la BID approuvé en novembre 2010, Haïti projette de construire ou de réhabiliter environ 30 écoles publiques permanentes et 25 écoles semi-permanentes.

Depuis Janvier 2010, la BID a financé la construction de 800 salles de classe temporaires dans 57 écoles touchées par le tremblement de terre. Par ailleurs, 100 000 kits scolaires, composés de sacs à dos et manuels scolaires, ont été distribués. Un appui financier a également bénéficié à 1 200 écoles, facilitant ainsi un retour plus rapide en salle de classe de 70 000 enfants.

A propos de la BID

La BID est le principal donateur multilatéral d’Haïti.L'an dernier, elle a approuvé US$ 251 millions en don et décaissé 177 millions de dollars américains en appui budgétaire et financement de projets du gouvernement haïtien.En sus de l’appui à la réforme de l'éducation, les activités de la BID en Haïti sont concentrées dans les secteurs: eau et assainissement, agriculture, énergie, transports et développement du secteur privé.

A propos de la Fundación Pies Descalzos

Shakira a créé sa fondation alors qu'elle n'avait que 18 ans dans le but de contribuer au développement des enfants, avec une attention particulière aux communautés touchées par la pauvreté et la violence.Pies Descalzosa construit cinq écoles proposant un enseignement de qualité, des repas nutritifs et des conseils à plus de 4.000 enfants en Colombie.Les écoles servent également de centres communautaires où les programmes sont menés pour améliorer les conditions de vie des familles locales.

A propos de AfH

Architecture for Humanity est une organisation à but non lucratif qui fournit des services de conception, de construction et de développement durable à travers un réseau de plus de 40 000 professionnels bénévoles.Créé en 1999, AfH travaille avec des groupes communautaires, organismes de développement, fondations, entreprises et gouvernements.L’ONG partage ses leçons apprises et ses meilleures pratiques à travers le Réseau Open Architecture (www.openarchitecturenetwork.org).

Jump back to top