Nomination de la Directrice par intérim de la MICI et début du processus de recrutement d’un nouveau Directeur

Le Conseil d’administration de la BID a entamé le processus de recrutement d’un nouveau directeur/directrice de la MICI après la fin du mandat de la Directrice du MICI, Victoria Márquez-Mees, qui a assumé un nouveau poste dans le mécanisme de reddition des comptes de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) à compter du 1er juillet 2020. Le processus de sélection concurrentiel s'étalera sur plusieurs mois, de sorte que le Conseil d’administration a nommé Arantxa Villanueva Hermida directrice intérimaire du MICI à partir du 1 juillet 2020 et jusqu’au moment où le nouveau directeur/ directrice prendra ses fonctions.

Arantxa Villanueva, de nationalité espagnole, est Coordinatrice de la Phase de Vérification de la Conformité au MICI depuis 2016. Arantxa, qui a rejoint le MICI en 2013 en tant qu’officier de cas, est une avocate spécialisée dans les droits de l’homme et le droit international public, en particulier sur l’Amérique latine et les Caraïbes. Avant de se joindre à la MICI, elle a été avocate à la Cour interaméricaine des droits de l’homme au Costa Rica et, plus tard, conseillère auprès du président de la Cour suprême de justice de la nation au Mexique.

Le processus de sélection d’un nouveau directeur du MICI est effectué conformément aux dispositions de la politique MICI-BID, qui définit également le mandat du poste. Le processus de sélection devrait aboutir fin 2020.

La nomination de la Directrice par intérim garantit en tout temps l’engagement continu du MICI à traiter les cas conformément aux processus établis en faveur de la durabilité environnementale et sociale dans la région d'Amérique latine et des Caraïbes.