Un coup d´œil sur les Caraïbes et la BID

septembre 27, 2010
Les membres de la BID des caraïbes anglophones – Bahamas, Barbade, Belize, Guyana, Jamaïque ainsi que Trinité et Tobago- avec le Suriname (néerlandophone), sont amenés à être mis ensemble pour des raisons historiques, de traditions, géographiques ou encore commerciales. Cependant leurs situations et défis pour le développement peuvent varier énormément.

Une étude de la BID révèle d’énormes disparités salariales fondées sur le genre et l’origine ethnique en Amérique latine

octobre 12, 2009
Les descendants d’Africains et les autochtones gagnent 28 % de moins que leurs collègues blancs Les hommes gagnent 17 % de plus que les femmes de la région ayant le même âge et le même niveau d’éducation L’éducation contribuerait énormément à la réduction des inégalités de salaires dans la région

La Colombie et la BID

mars 17, 2009
Depuis le milieu des années 90, la Banque interaméricaine de développement (BID) est la principale source de financement multilatéral pour la Colombie. Au cours des 50 dernières années, la BID a financé des prêts et des projets de coopération technique non remboursable à hauteur de plus de $14,8 milliards.  

La Banque interaméricaine de développement désignée meilleure institution multilatérale par LatinFinance

novembre 07, 2008
LatinFinance, la principale source d’information sur les marchés de capitaux de l’Amérique latine et les Caraïbes, a désigné la Banque interaméricaine de développement (BID) comme la meilleure institution multilatérale pour cette année.   LatinFinance s’est réjoui des efforts déployés par la banque, qui se sont traduits par le financement des plus vastes projets d’infrastructure en cours dans la région, mettant l’accent sur les instruments de prêt novateurs employés par la banque.  

Les Latino-américains satisfaits de l’éducation, malgré des problèmes de qualité

octobre 27, 2008
D’après un sondage Gallup effectué à la demande de la Banque interaméricaine de développement, la plupart des Latino-américains sont satisfaits de l’éducation publique, malgré l’écart qui sépare les étudiants de la région de leurs homologues des pays asiatiques et des nations en développement dans les tests de performances internationaux.