Le nouvel élan d´Mésoamérique vers son intégration

octobre 25, 2010
Le XII Sommet du Mécanisme de dialogue et concertation de Tuxtla a lieu demain 26 octobre à Carthagène, Colombie. Le Sommet comptera avec la participation des chefs d´Etat du Belize, Costa Rica, Le Salvador, Guatemala, Honduras, Nicaragua, Panama, Mexique, Colombie et République Dominicaine. Les mandataires parleront des avances de l´intégration régionale au sein du Projet Mésoamérique et accorderont les actions à venir.

La BID sollicite des commentaires sur le nouveau mécanisme de recours des populations locales

mai 06, 2009
La Banque interaméricaine de développement a dévoilé aujourd’hui son nouveau projet de Mécanisme indépendant de consultation et d’investigation (MICI) – le processus par lequel les populations affectées par des projets de la BID peuvent formuler des plaintes.   Le MICI est un projet de proposition que des organisations de la société civile et d'autres acteurs peuvent consulter pour faire des suggestions et des commentaires. L'objectif est d’améliorer et d’accélérer le processus d’investigation sur les plaintes venant de l’extérieur.

L’Amérique latine et les Caraïbes prévoient un ralentissement de la croissance au cours des quatre prochaines années

mars 19, 2009
D’après une enquête menée par la Banque interaméricaine de développement (BID), les leaders d’Amérique latine et des Caraïbes tablent sur une baisse ou une croissance modérée du revenu par habitant pendant la période 2009 - 2012, ainsi que sur une dépendance financière accrue des gouvernements vis-à-vis des institutions internationales. Ces prévisions tranchent nettement avec les performances économiques récentes de la région, qui a connu une croissance annuelle de 4,1 % du revenu par habitant au cours des cinq dernières années.

La Colombie et la BID

mars 17, 2009
Depuis le milieu des années 90, la Banque interaméricaine de développement (BID) est la principale source de financement multilatéral pour la Colombie. Au cours des 50 dernières années, la BID a financé des prêts et des projets de coopération technique non remboursable à hauteur de plus de $14,8 milliards.  

Assurance maladie pour les pauvres

février 01, 2001
Un prêt de 5,8 millions de dollars pour aider le Salvador à dégager un consensus sur une nouvelle formule d’assurance maladie est le premier que la BID accorde dans le cadre de sa nouvelle politique de flexibilisation des instruments financiers.

Nouveaux Projets: Nouvelle politique de l'eau : premier prêt

juin 01, 1998
Lors de sa réunion du 27 mai dernier, le Conseil d'administration de la BID a approuvé une nouvelle stratégie pour les opérations de la Banque dans le secteur de l'eau et la première application de cette stratégie à un prêt.

Projets à jour : Meilleur accès routier à la frontière pour le Salvador

avril 01, 1998
SALVADOR Récemment remis en état, un tronçon de 27 kilomètres de la route panaméricaine au Salvador, qui va jusqu'à la frontière guatémaltèque, a été inauguré en février lors d'une cérémonie à laquelle a assisté le président salvadorien. La route qui relie les localités d'El Portezuelo, à proximité de la ville de Santa Ana, et de San Cristóbal, s'inscrit dans un programme national visant à améliorer les routes principales qui a bénéficié d'un financement de la BID se montant au total à 120 millions de dollars approuvé en 1991.

Mises A Jour Des Projets: Eau potable au Honduras

décembre 01, 1997
Honduras De la charrette à bras à la robinetterie L'image si habituelle du marchand d'eau conduisant sa charrette à bras le long des rues escarpées et poussiéreuses de Tegucigalpa au Honduras appartiendra au passé. Les uns après les autres, des travaux d'aménagement de réseaux d'eau potable sont inaugurés dans les quartiers pauvres de la ville, dans le cadre d'un projet financé par la BID pour améliorer l'alimentation en eau dans la capitale.

Vente de haricots par téléphone portable

septembre 01, 1997
En avril dernier, lors d'une journée chargée à San Salvador, environ 1,7 million de dollars, montant correspondant à des engrais et pesticides, est passé de main en main. A vrai dire, ce sont des bouts de papier qui ont changé de mains. Les 12 000 tonnes métriques d'engrais et 37 500 litres de pesticides étaient invisibles puisque leur vente a eu lieu à la Bolsa de Productos Agropecuarios (BOLPROES), la toute nouvelle bourse de commerce du Salvador.