La Barbade s´adapte au changement climatique

septembre 27, 2010
La promenade maritime, un brise-lame d´un kilomètre de long et de 2 à 4 mètres de profondeur situé le long de la côte sud est bien plus qu´un simple espace face à mer pour le bonheur des touristes. La structure a été conçue pour connecter les plages, prévenir l´érosion et protéger le littoral des vents supérieurs à 170 km/h. Cette structure est l´un des résultats issus de la coopération de longue date (28 ans) entre le gouvernement de la Barbade et la Banque interaméricaine de développement (BID) afin de protéger et gérer la côte de l´île.

Des aides pour les énergies renouvelables réduiront la coûteuse dépendance des énergies fossiles dans de nombreux Etats caribéens

septembre 27, 2010
Par Christina MacCulloch La crise économique internationale a déréglé les économies caribéennes, affectant surtout le tourisme. Cela a permit la prise de conscience de la nécessité de réduire la dépendance de la région des énergies fossiles importées. Le besoin d´une meilleure efficience est plus grand que jamais, mais le potentiel l´est aussi.

Un coup d´œil sur les Caraïbes et la BID

septembre 27, 2010
Les membres de la BID des caraïbes anglophones – Bahamas, Barbade, Belize, Guyana, Jamaïque ainsi que Trinité et Tobago- avec le Suriname (néerlandophone), sont amenés à être mis ensemble pour des raisons historiques, de traditions, géographiques ou encore commerciales. Cependant leurs situations et défis pour le développement peuvent varier énormément.

Promotion des énergies renouvelables en Haïti, aux Bahamas et à la Barbade

mai 21, 2010
Des dizaines de milliers d’Haïtiens ayant perdu leurs maisons à Port-au-Prince ont quitté la ville et ont migré vers des villages ruraux ou des campements provisoires. Des organismes internationaux d’aide fournissent actuellement leur concours à la construction de dispensaires, d’écoles, de centres administratifs et d’entrepôts dans certains de ces villages, qui sont situés dans des zones reculées dépourvues d’accès aux services de base.

La BID sollicite des commentaires sur le nouveau mécanisme de recours des populations locales

mai 06, 2009
La Banque interaméricaine de développement a dévoilé aujourd’hui son nouveau projet de Mécanisme indépendant de consultation et d’investigation (MICI) – le processus par lequel les populations affectées par des projets de la BID peuvent formuler des plaintes.   Le MICI est un projet de proposition que des organisations de la société civile et d'autres acteurs peuvent consulter pour faire des suggestions et des commentaires. L'objectif est d’améliorer et d’accélérer le processus d’investigation sur les plaintes venant de l’extérieur.

L’Amérique latine et les Caraïbes prévoient un ralentissement de la croissance au cours des quatre prochaines années

mars 19, 2009
D’après une enquête menée par la Banque interaméricaine de développement (BID), les leaders d’Amérique latine et des Caraïbes tablent sur une baisse ou une croissance modérée du revenu par habitant pendant la période 2009 - 2012, ainsi que sur une dépendance financière accrue des gouvernements vis-à-vis des institutions internationales. Ces prévisions tranchent nettement avec les performances économiques récentes de la région, qui a connu une croissance annuelle de 4,1 % du revenu par habitant au cours des cinq dernières années.

La Colombie et la BID

mars 17, 2009
Depuis le milieu des années 90, la Banque interaméricaine de développement (BID) est la principale source de financement multilatéral pour la Colombie. Au cours des 50 dernières années, la BID a financé des prêts et des projets de coopération technique non remboursable à hauteur de plus de $14,8 milliards.  

Lutter contre l'érosion des plages

mars 01, 1999
Autant les rivages attirent les gens et le développement, autant ils portent en eux le germe de leur destruction. A la Barbade, notamment sur la côte occidentale très développée, le principal problème est l'érosion des plages. C'est là une préoccupation importante en tous lieux, mais particulièrement là où le tourisme est la principale activité économique. Les causes sont complexes. Les équipements hôteliers sont en partie fautifs parce que, au fil des ans, des structures ont été aménagées pour emprisonner le sable, ce qui empêche sa migration le long de la côte.