Deux ans plus tard, Haïti tourne la page

Lundi 9 Janvier 2012 - 03:00
A l'approchedu deuxième anniversaire du séisme de janvier 2010, Haïti est déterminé à montrer au monde qu'il est «ouvert aux affaires»

Un enjeu capital

Jeudi 3 novembre 2011 - 03:00
Jusqu'en février 2011, Jean-Claude Seropian, un ingénieur hydraulique Français, a travaillé à Paris comme directeur des opérations de Suez Environnement, l’une des sociétés d’eau et gestion des déchets les plus importantes au niveau mondial. Ce mois-là, il s'installe à Haïti à la tête d'une équipe de cinq experts techniques, financiers et de gestion, de Suez et de deux sociétés sœurs, Aguas de Barcelona et United Water. Leur mission: travailler avec le personnel de l'utilité d'eau à Port-au-Prince pour éviter le déclin de ses services.

Un changement pour le mieux à Saint Marc

Jeudi 3 novembre 2011 - 03:00
Avant que le projet ne commence en 2008, Saint Marc avait, tout au plus, de l´eau courante neufs heures par semaine. De nos jours le service fonctionne 10 heures par jour, la moyenne la plus élevée de toutes les zones urbaines d´Haïti.

De l´eau à bas prix

Jeudi 3 novembre 2011 - 03:00
GOMIER, Haïti – Danette François avait l´habitude de marcher une demie heure pour aller chercher de l´eau dans un puits dans son village côtier. L´eau était gratuite mais saumâtre et non traitée. Ses enfants tombaient souvent malades. Maintenant elle met juste quelques minutes par jour pour remplir un seau de 20 litres avec de l´eau purifiée au chlore au tarif d´une gourde (2 centimes de dollar) fixé par la commune.

Aider Haïti après le tremblement de terre

Lundi 12 juillet 2010 - 03:00
Lors les six mois qui ont suivi le tremblement de terre du 12 janvier, la Banque interaméricaine de développement (BID) a mobilisé un montant de ressources sans précédents pour aider Haïti dans ses efforts de récupération après la plus grande catastrophe naturelle de son histoire.

Un Enjeu Décisif

Lundi 7 décembre 2009 - 03:00
Le changement climatique pourrait saper bon nombre des progrès accomplis au cours des dernières décennies par les pays d’Amérique latine et des Caraïbes en matière de développement social et économique. Avec le concours de la BID, les gouvernements de la région conçoivent actuellement des stratégies pour s’adapter à différents scénarios de changement climatique, appliquent de nouvelles technologies en vue de réduire émissions de gaz à effet de serre (GES) et redoublent d’effort pour parvenir à un développement durable.

Que faut-il faire pour universaliser l'accès à l'eau et aux services d'assainissement en Amérique latine ?

Vendredi 30 octobre 2009 - 03:00
La BID estime qu’il y a quatre principaux défis à relever : attirer de nouveaux investissements ; garantir la qualité, la quantité et la fiabilité de l'eau ; renforcer les institutions responsables de la planification, de la réglementation et du contrôle ; et améliorer l’efficacité des opérateurs du secteur. En vue d’aider les pays de la région à assurer l’accès universel à des services durables, fiables et de qualité acceptable, la Banque a lancé l’Initiative en faveur de l’eau et de l’assainissement en 2007.

La BID sollicite des commentaires sur le nouveau mécanisme de recours des populations locales

Mercredi 6 mai 2009 - 03:00
La Banque interaméricaine de développement a dévoilé aujourd’hui son nouveau projet de Mécanisme indépendant de consultation et d’investigation (MICI) – le processus par lequel les populations affectées par des projets de la BID peuvent formuler des plaintes.   Le MICI est un projet de proposition que des organisations de la société civile et d'autres acteurs peuvent consulter pour faire des suggestions et des commentaires. L'objectif est d’améliorer et d’accélérer le processus d’investigation sur les plaintes venant de l’extérieur.

La Colombie et la BID

Mardi 17 mars 2009 - 03:00
Depuis le milieu des années 90, la Banque interaméricaine de développement (BID) est la principale source de financement multilatéral pour la Colombie. Au cours des 50 dernières années, la BID a financé des prêts et des projets de coopération technique non remboursable à hauteur de plus de $14,8 milliards.  

La Banque interaméricaine de développement désignée meilleure institution multilatérale par LatinFinance

Vendredi 7 novembre 2008 - 03:00
LatinFinance, la principale source d’information sur les marchés de capitaux de l’Amérique latine et les Caraïbes, a désigné la Banque interaméricaine de développement (BID) comme la meilleure institution multilatérale pour cette année.   LatinFinance s’est réjoui des efforts déployés par la banque, qui se sont traduits par le financement des plus vastes projets d’infrastructure en cours dans la région, mettant l’accent sur les instruments de prêt novateurs employés par la banque.