News banner image

Infos

Le Forum d´investissements d´Haïti réuni des centaines d´investisseurs

PORT-AU-PRINCE, Haïti – Plus de 1,000 investisseurs, hommes d´affaires et représentants gouvernementaux ont participé aujourd´hui au Forum d´investissement d´Haïti, l´un des évènements d´affaires les plus importants jamais organisés dans les Caraïbes, démontrant par la même occasion l´importance pour le secteur privé du potentiel économique haïtien.

Les participants ont échangé sur des opportunités d´affaires concrètes dans différents secteurs tels que l´industrie textile, le tourisme, l´agro-business ou encore les projets d´infrastructures liés à la reconstruction et développement à long terme du pays.

Pendant l´évènement organisé par la Banque interaméricaine de développement (BID), le Gouvernement d´Haïti et la Fondation Clinton, plusieurs annonces ont été faites concernant des investissements en hôtels, fournitures et fabrication de câbles. Le Président Michel Martelly, le Président Bill Clinton ainsi que le Président de la BID Luis Alberto Moreno, ont inauguré le Forum au Centre de conventions de l´Hôtel Karibe.

«Ce qu'il nous faut c'est un pays en chantier, des chantiers qui créent des emplois... Ce Forum nous montre l'intérêt qu'ont nos visiteurs pour les opportunités d'investissements qu'offre Haiti », a déclaré Martelly.

«Un des plus grands défis d´Haïti reste de stimuler la croissance économique et créer des emplois», a déclaré le Président de la BID Luis Alberto Moreno. «Pour y arriver, Haïti doit reconstruire et moderniser ses infrastructures. Le pays doit créer les bonnes initiatives pour épauler les investissements du secteur privé. C´est pour cette raison que nous avons organisé le Forum d´investissements d´Haïti avec nos partenaires. Il y a ici suffisamment de puissance économique pour atteindre un impact positif sur la vie de millions d´haïtiens.»

«Le Forum d´investissements d´Haïti souligne l´importance des financements du secteur privé à Haïti et montre au monde que le pays est de nouveau ouvert aux affaires», a souligné l´ancien Président Clinton. «Je suis fier que la Fondation Clinton travaille en partenariat avec la Banque interaméricaine de développement et le Gouvernement haïtien pour créer de nouvelles opportunités commerciales pour les haïtiens et les investisseurs étrangers, pour aider le pays à mieux se reconstruire.»

Pendant les deux jours de le l´évènement, plus de 700 entretiens en tête-à-tête entre investisseurs locaux et étrangers auront lieu. Des entreprises, des ONG et des agences gouvernementales provenant de 29 différents pays et territoires participent au Forum.

Accords annoncés à Port-au-Prince

A la veille du Forum, Marriott International et Digicel Group ont annoncé un accord pour la construction et la gestion d´un nouvel hôtel à Port-au-Prince. La compagnie d´hôtels basée à Bethesda (Maryland), s´occupera de la gestion d´une installation évaluée à 45 millions de 168 chambres propriété d´une filiale de Digicel Group. Ce dernier est l´un des plus grands opérateurs en télécommunications des Caraïbes, d´Amérique Centrale et de la Région Pacifique. 

Un peu plus tôt, les Présidents Martelly, Clinton et Moreno ont participé à la cérémonie d´inauguration du Parc industriel Caracol. Ce dernier est un complexe industriel de 250 hectares situé au nord-est du pays. Le premier locataire du Parc, la compagnie sud-coréenne Sae-A, prévoit un investissement de 78 millions de dollars US dans une manufacture textile et l´embauche de près de 20000 travailleurs sur le site. 

Mardi LS Cable & Systems (l´un des plus grands fabricants de câbles électriques et de télécommunications au monde), a signé un accord avec le Gouvernement d´Haïti pour promouvoir le développement d´infrastructures. LS Cable, qui fait partie du groupe industriel sud-coréen LG Group, projette investir dans l´ouverture d´une usine dans le pays caribéen. 

Par ailleurs la BID et la Fédération colombienne des producteurs de café ont annoncé un partenariat pour le transfert aux producteurs de café haïtiens de meilleurs pratiques de production agricole, de reforestation ou encore d´organisation de coopératives. Le Gouvernement de Colombie et Nestlé (la plus grande entreprise alimentaire du monde) soutiendront aussi le projet qui est planifié par le Fonds multilatéral d´investissements (MIF) du groupe de la BID. 

La BID a également annoncé son intention de joindre la Global Alliance for Clean Cook Stoves, laquelle travaille déjà en Amérique latine et Caraïbes. En collaboration avec le Fonds pour Haïti Clinton-Bush, Arc Finance et Food Express, le MIF aide à la mise en place d´une plateforme qui permette à la diaspora d´acheter et envoyer à leurs familles des réchauds plus propres et des dispositifs énergétiquement plus efficients. 

Finalement la BID a annoncé que le MIF planifie aux côtés de World Central Kitchen (une ONG crée pare le renommé chef José Andrés) et du Parc industriel CODEVI du nord-est d´Haïti, le développement d´un projet pour la formation des cuisiniers locaux qui fourniront en aliments les travailleurs des usines.