News banner image

Infos

Le Fonds multilatéral d’investissement de la BID soutien un programme de liquidité d’urgence pour les institutions de microfinances haïtiennes

WASHINGTON, D.C. – Le Fonds multilatéral d’investissement (MIF) de la Banque interaméricaine de développement (BID), et un groupe formé par plusieurs fondations lanceront un programme de liquidité d’urgence pour les institutions de microfinance afin d’assurer la continuité du microcrédit en Haïti.

Les institutions de microfinance haïtiennes ont eu environ 130 000 emprunteurs à la fin de l’année dernière, avec à peu près $ 62 millions en prêts à recouvrer. Environ un quart de ces clients ont été touchés par le tremblement de terre du 12 janvier, avec des prêts oscillant entre $180 et $1400, selon les microprêteurs.

Le MIF fournira jusqu'à $2 millions au Programme de liquidité d’urgence haïtien (HELP par ses sigles en anglais), qui recevra aussi des contributions de la part de partenaires tels que le Fond Clinton Bush Haïti, la Fondation Deutsche Bank Americas, la Fondation Calmeadow et la Fondation Calvert. Les organisations contribuant au HELP espèrent que le programme servira comme levier pour attirer des ressources additionnelles d’autres fondations.

HELP utilisera les ressources pour acheter aux institutions de microfinance les prêts des emprunteurs touchés par le tremblement de terre, en leur fournissant des nouveaux fonds pour pouvoir maintenir leurs opérations de prêt et préserver leurs bases de capital. Le programme permettra aux microprêteurs de restructurer les prêts, en offrant aux emprunteurs des échéances de remboursement prolongées. Les institutions de microfinance offriront les prêts restructurés pendant les trois prochaines années, après cette période ils rachèteront tous ou une partie des prêts restants.

Le programme sera initialement exécuté par le Mécanisme de liquidité d’urgence (ELF par ses sigles en anglais), un fond établi en 2004 par le MIF et d’autres bailleurs de fonds, prêteurs et investisseurs pour fournir des prêts à court terme aux institutions de microfinance d’Amérique latine et les Caraïbes qui ont été touchées par des bouleversements tels que des catastrophes naturelles ou des crises financières.

ELF est géré par Omtrix, une boîte de conseil financière basée au Costa Rica. Par la suite, le programme sera transféré à une institution avec un objectif spécial.

En plus de sa contribution de $2 millions au HELP, le MIF fait un don de coopération technique d’un montant de $250 000 pour assister aux microemprunteurs haïtiens à, entre autres, améliorer leur gestion de risque en fournissant des cours d’éducation financière à ses clients et en développant une option d’assurance pour réduire la vulnérabilité des microentrepreneurs à des chocs externes qui affectent leurs entreprises.

Le MIF, membre du groupe de la BID, promeut une croissance économique équitable à travers le secteur privé en Amérique latine et dans les Caraïbes. Le MIF est l’institution qui soutien le plus la microfinance dans cette région, en encourageant le développement des plusieurs innovations qui ont permis que cette industrie grandisse à un secteur de $10 milliards.

Immédiatement après le tremblement de terre, le MIF, qui travaille en Haïti depuis les années 90, a approuvé un fonds d’urgence pour aider ses partenaires locaux à redémarrer leurs opérations telles que la distribution des transferts de migrants, une ligne de sauvetage pour des millions d’haïtiens. Maintenant, centré dans la reconstruction, le MIF participe dans une grande gamme de projets développés pour bénéficier les populations à faibles ressources. Par exemple, en partenariat avec The Coca-Cola Company, le MIF appuie un projet pour améliorer la productivité et les revenus de 25 000 producteurs de mangue haïtiens.

Le Fond Clinton Bush Haïti a été établi par les ex-présidents des Etats-Unis, William J. Clinton et George W. Bush afin de collecter des fonds pour créer des secours d’urgence et pour la reconstruction durable et à long terme d’Haïti. La Fondation Deutsch Bank Americas gère les activités philanthropiques aux Etats-Unis, le Canada et l’Amérique latine de la plus grande banque allemande. Calmeadow est une fondation canadienne spécialisée en microfinance. La Fondation Calvert est une organisation d’investissement communautaire sans but lucratif des Etats-Unis.