News banner image

Infos

La République dominicaine bénéficie d’une ligne de crédit de $100 millions de la BID pour améliorer les services d’éducation

La République dominicaine améliorera la performance et l’efficacité dans l’enseignement élémentaire et secondaire par l’octroi d’une ligne de crédit de $100 millions destinée à financer des projets d’investissement (CCLIP) approuvés par la Banque interaméricaine de développement. Cette facilité comprend un prêt initial de $50 millions.

 

Dans le cadre du programme, les grandes écoles élémentaires et secondaires augmenteront la durée des enseignements, amélioreront les taux de passage en classe supérieure, réduiront les effectifs pléthoriques des classes dans les districts à faibles revenus et renforceront les résultats de l’apprentissage en lecture, en écriture et en mathématiques au premier cycle de l’enseignement élémentaire.

 

Pour réaliser ces objectifs, les fonds serviront à financer la construction de 34 établissements scolaires entièrement équipés, dotés chacun de 14 salles de classe en moyenne ; des travaux de rénovation dans plus de 200 écoles élémentaires ; et la constitution des stocks de 3 000 bibliothèques de classe en fournissant
à chacune d’elles 80 titres d’ouvrages.

 

Ils permettront aussi de former 10 000 enseignants au niveau des structures préscolaires et des 1ère, 2è et 3è classes d’études ainsi que des centaines de spécialistes et de directeurs d’établissement au niveau des districts à l’enseignement des mathématiques, à l’alphabétisation rapide, au renforcement du contenu des programmes scolaires et à l’évaluation académique. Le prêt de la Banque contribuera également à fournir une formation en gestion et en administration aux autorités scolaires.

 

Les objectifs spécifiques de la première opération visant à appuyer le Plan décennal pour l’éducation du gouvernement sont entre autres :  

  • l’allongement de la journée scolaire de 2,5 heures à 3,3 heures en moyenne ;
  • le relèvement des taux de passage en classe supérieure dans les 1ère, 2è et 3è classes d’enseignement élémentaire de 70 %, 68 % et 67 %, respectivement, à 73,5 %, 71,4 % et 70,3 % ;
  • l’amélioration des résultats des étudiants en lecture et en mathématiques au premier cycle d’ici à la fin 2012 ;
  • la réduction de l’effectif des classes de 45 à 40 élèves dans les 150 écoles secondaires ayant les effectifs les plus pléthoriques ;
  • la baisse du nombre de grands établissements (de 500 étudiants ou plus) ayant des postes de nuit de 41 à 34. 

Le prêt a une durée de 25 ans, assortie d’une période de grâce de cinq ans et d’un taux d’intérêt basé sur le LIBOR. Le Gouvernement de la République dominicaine fournira des fonds de contrepartie en monnaie locale d’un montant de $10 millions.