Infos

La BID, la Banque mondiale et le FMI cherchent à optimiser la lutte contre la COVID-19

Le Président de la Banque interaméricaine de développement (BID), Mauricio Claver-Carone, a organisé aujourd'hui une réunion virtuelle avec le Président de la Banque mondiale David Malpass et la Directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Kristalina Georgieva. L´objectif était d´aborder différentes propositions visant à améliorer et à aligner leurs efforts de réponse face au COVID-19 en Amérique latine et Caraïbes.

Les dirigeants ont débattu sur la création de plates-formes nationales conjointes, une initiative proposée au sein du G20. Cette solution maximiserait les contributions des partenaires de développement en tant que groupe dans chaque pays en question, notamment grâce à une meilleure coordination et des efforts renforcés pour mobiliser les investissements du secteur privé.

Les trois dirigeants ont également soulevé la question de la viabilité de la dette. Ils ont proposé un plan afin que leurs institutions abordent ensemble le problème et soient aussi réactives que possible envers leurs clients de la région.

Claver-Carone a déclaré « qu´étant la région la plus durement touchée par le COVID-19 et ses conséquences économiques, l'Amérique latine et les Caraïbes ont besoin d'une réponse multilatérale conjointe pour hiérarchiser les actions et maximiser les ressources. »

Claver-Carone a accueilli la réunion lors de sa deuxième journée en tant que Président de la BID. Dans ses remarques inaugurales du 1er octobre, parmi ses priorités il a énuméré une collaboration plus étroite avec la Banque mondiale, le FMI et d'autres banques multilatérales de développement. L´objectif est de mieux répondre aux besoins de la région, notamment par le biais d'un mécanisme de plates-formes nationales.

Il a également souligné que la création d'emplois régionaux et la recapitalisation de la BID sont des objectifs de son mandat.

À propos de la BID

La Banque interaméricaine de développement est l'une des principales sources de financement à long terme pour des projets économiques, sociaux et institutionnels en Amérique latine et dans les Caraïbes. En plus des prêts, subventions et garanties de crédit, la BID mène des projets de recherche de pointe pour apporter des solutions innovantes et durables aux problèmes les plus urgents de notre région. Créée en 1959 pour aider à accélérer le progrès dans ses pays membres en voie de développement, la BID travaille chaque jour pour améliorer la vie des citoyens de la région.