News banner image

Infos

La BID aidera le Nicaragua à améliorer la gestion financière du secteur public

Le secteur public au Nicaragua améliorera l´efficience et transparence de la gestion des dépenses publiques et procédera à la modernisation des processus et systèmes de l´administration financière. Le tout sera possible grâce à un prêt de 10 millions d´USD de la Banque interaméricaine de développement.

Ces ressources aideront à mobiliser 10 millions d´USD supplémentaires de la Banque mondiale et 2,4 millions de l´Union Européenne, institutions qui visent aussi l´implantation d´un nouveau modèle pour la gestion des finances su secteur public.

En effet, l´adoption du Système intégré de gestion administrative et financière (SIGAF pour les sigles en espagnol) réduira de moitié le temps nécessaire à la préparation et la publication des comptes rendus financiers du gouvernement central. Il réduira aussi le coût des achats du gouvernement, facilitera l´accès public à l´information fiscale centrale et supposera l´élaboration de prévisions fiscales pluriannuelles en accord aux politiques publiques budgétaires et de dépenses.

A travers ce système toutes les organisations seront connectées au réseau de communications central. Cela permettra de publier mensuellement sur le site internet du Ministère des finances des données sur l´exécution du budget. Ces informations sont actuellement communiquées trimestriellement.

De même, le pourcentage des déboursements gouvernementaux traités électroniquement passera de 2% à 80% pour les paiements effectués aux fournisseurs et de 29% à 40% pour les paiements des taxes salariales.

De plus, le pourcentage de la dette publique externe du pays enregistrée automatiquement de manière électronique passera des 5% actuels à la totalité des sommes concernées.

Le financement de la BID consiste en un prêt concessionnel de 5 millions d´USD provenant du Fonds pour les opérations spéciales. Il est à 40 ans avec une période de grâce de 40 ans et un taux d´intérêt de 0,25%. Le deuxième prêt de 5 millions d´USD proviendra des ressources ordinaires de la Banque et sera à 30 ans avec une période de grâce de 5 ans et demi.