News banner image

Infos

Haïti agrandira les installations des entreprises du Parc industriel de Caracol avec l´appui de la BID

L´aide de 70 millions de dollars US favorisera la création d'emploi formel et encouragera l'investissement privé 

La Banque interaméricaine de développement (BID) a approuvé une aide de 55 millions de dollars US et un co-financement provenant du gouvernement des États-Unis s´élevant à 15 millions $ US. Le total de la subvention atteint donc les 70 millions de dollars. Ce montant servira à agrandir les installations des entreprises sises au Parc industriel de Caracol (PIC) et générera des emplois formels dans les départements Nord et Nord-est d'Haïti, l´une des zones les plus pauvres du pays. 

Ce financement correspond à la quatrième étape du PIC et cherche à soutenir à moyen terme la base industrielle et urbaine d'Haïti tout en favorisant la durabilité environnementale. La priorité des autorités est de contribuer à la décentralisation du pays en dynamisant la croissance économique via la création d'emplois dans les zones les plus vulnérables. Le programme vise également à encourager l'investissement privé afin d´augmenter la capacité industrielle et d'exportation du pays. 

Le programme espère créer progressivement, d'ici l'an 2018, près de 6800 nouveaux emplois chez les sociétés opérant au sein du Parc industriel de Caracol. Il est d´ailleurs prévu que 65% des postes soient pourvus par des femmes. 

Le projet permettra aussi d'augmenter les contributions à la sécurité sociale, les loyers et services payés par les employeurs / locataires de la PIC ainsi que d´élever les salaires totaux versés aux travailleurs dans le parc. 

D´après les estimations de 2012, Haïti possède une population de 10,2 millions, dont 3 millions vivant dans la région métropolitaine de Port-au-Prince et 1, 8 millions dans les départements du Nord et Nord-est. Deux des graves problèmes du pays sont, un taux de chômage estimé à 40,6% en 2010 et 71% de la population vivant avec moins de 2 $ US par jour. 

Le financement se centrera essentiellement sur la construction de bâtiments et d´usines et autres structures qui puissent abriter des activités industrielles, dans le but de répondre à la demande des actuels locataires et futurs intéressés. Il y aura aussi une extension des voies et réseaux de services publics. 

De plus, des fonds seront dédiés à des projets qui favorisent le développement urbain, le transport et autres travaux d´aménagement au sein des communautés environnantes, comme par exemple un dépôt de bus ou encore une piste cyclable reliant le PIC à Caracol. De même, le projet comprend des fonds pour soutenir la création des structures de gestion du Parc National des Trois Baies (PN3B) récemment créé pour protéger les baies, les mangroves et les récifs coralliens de Limonade, Caracol et Fort Liberté. 

La BID est le plus grand bailleur de fonds multilatéral d´Haïti. La Banque finance actuellement des projets dans l'agriculture, l'éducation, l'énergie, les transports, l'eau et l'assainissement ainsi que la dynamisation du secteur privé. Le portefeuille actif total dépasse les 1300 millions de dollars US. Tous les financements non-remboursables de la BID sont exécutés par les entités du gouvernement haïtien et comptent avec des programmes pour le renforcement institutionnel.