News banner image

Infos

La Société interaméricaine d’investissement accueille le Canada parmi ses membres

Le 45ème membre de la SII formalise son adhésion aujourd’hui

COSTA DO SAUÍPE, Brésil — La Société interaméricaine d’investissement (SII) a la plaisir d’accueillir le Canada parmi ses pays membres. La déclaration officielle d’adhésion faite aujourd’hui à l’occasion des Sessions annuelles des Assemblées des gouverneurs de la BID et de la SII, qui se tient en ce moment à Bahia, au Brésil, conclut un processus très attendu pour l’admission du 45ème pays membre de la SII.

Carl Muñana, directeur général de la SII, a souligné : «Le Canada n’est pas un nouveau venu au sein du Groupe BID, mais son adhésion à la SII renforce son engagement à œuvrer au développement par le biais du secteur privé en Amérique latine et dans les Caraïbes». Il a par ailleurs ajouté: «Nous sommes ravis du pas franchi aujourd’hui par le Canada, et considérons qu’il s’agit d’un vote de confiance dans le type de travail d’impact que nous menons. Nous sommes donc impatients de travailler en étroite collaboration avec le Canada et de poursuivre ensemble nos efforts dans la région.»

La cérémonie était présidée par le président du Conseil d’administration de la SII, Luis Alberto Moreno, et par le directeur général de la SII, Carl Muñana. Le Canada était représenté par Rob Stewart, gouverneur suppléant pour le Canada et sous-ministre adjoint au commerce international et aux finances au sein du ministère des finances canadien, qui a déclaré: «Le Canada a le plaisir de formaliser son adhésion à la SII. Nous savons que le secteur privé est le moteur de la croissance économique et qu’il est incontournable pour obtenir des résultats de développement significatifs permettant aux populations de sortir de la pauvreté et de s’engager sur le chemin de la prospérité.»

M. Stewart a souligné: «Plus de 80% des entreprises de la région Amérique latine et Caraïbes sont de petites et moyennes entreprises. C’est pourquoi soutenir les PME au travers de la SII constitue un élément important de la stratégie du Canada pour une croissance économique durable. Nous sommes heureux de participer à la création de conditions propices à une croissance solide et durable tirée par le secteur privé. Être membre de la SII nous permet de promouvoir les objectifs de la stratégie d’engagement du Canada dans les Amériques, qui vise à accroître les opportunités économiques mutuelles, par le biais notamment de partenariats public-privé.»

Le Canada et le Groupe BID

Déjà membre de la BID, leCanada soutient résolument les investissements dans la région Amérique latine et Caraïbes. Depuis 2010, ses contributions aux fonds thématiques de la BID, dont les thèmes incluent le changement climatique, le commerce international, l’infrastructure, la prévention des catastrophes, l’égalité hommes-femmes et la diversité, se chiffrent à presque 300 millions de dollars canadiens. Le Canada a la volonté de promouvoir le développement économique durable par le biais du secteur privé. En 2012, le pays a créé le Fonds climatique canadien pour le secteur privé dans les Amériques (C2F), auquel la SII a accès, et canalisé 250millions de dollars américains pour stimuler l’investissement du secteur privé axé sur l’adaptation aux changements climatiques et l’atténuation de leurs effets en Amérique latine et dans les Caraïbes. Le Canada joue également un rôle important dans la reconstruction et le développement d’Haïti après le séisme de 2010, au moyen d’allégements de dette et de contributions pour la réforme éducative et l’infrastructure. Le Canada a par ailleurs apporté 10millions de dollars américains au Fonds d’affectation spéciale sur la transparence de la BID afin de promouvoir l’accès à l’information et la transparence, en particulier dans le secteur extractif, et d’aider à améliorer les conditions d’ensemble du commerce et de l’investissement.

À propos de la SII

La SII, qui est membre du Groupe de la Banque interaméricaine de développement (la BID), encourage le développement du secteur privé en Amérique latine et dans les Caraïbes en se focalisant sur les petites et moyennes entreprises. Nous aidons les entreprises à rationaliser leurs processus de gestion et nous leur offrons des financements sous forme de participations au capital, de prêts et de garanties, ainsi que de l’assistance technique innovatrice, des services-conseils et des produits du savoir. En 2012, la SII a approuvé plus de 70opérations se chiffrant au total à quelque 400millions de dollars américains. Depuis sa création en 1989, la SII a approuvé près de 800prêts directs à des PME et des intermédiaires financiers, pour un total de 4,8milliards de dollars américains. La SII a par ailleurs mobilisé 2,8milliards de dollars américains au travers d’accords de cofinancement et de syndication.