News banner image

Infos

La BID fait un don pour améliorer le système de transport d’Haïti

Haïti pourra améliorer l'efficacité et la sécurité de son système de transport routier et avancer dans l'intégration régionale grâce à une subvention de US$ 50 millions de la Banque Interaméricaine de Développement (BID).

L'objectif global du programme est de rendre le transport routier en Haïti plus efficace afin de stimuler l'activité économique, tout en facilitant l'intégration régionale et internationale et le développement économique.

Les objectifs spécifiques du projet sont la réhabilitation, l'amélioration et l'entretien sur deux ans de 22,7 kilomètres du tronçon Ennery-Plaisance sur la Route Nationale 1 (RN-1); le renforcement des conditions de sécurité routière le long de la route en réduisant le risque d'accidents impliquant les véhicules et les piétons; le pavage des rues principales dans les petites collectivités et la consolidation institutionnelle du secteur des transports. Le projet comprend également une ligne de repère sur la sécurité routière et une campagne de communication sur la sécurité routière pour la RN1.

Haïti dispose d'un réseau routier de 3.500 km, dont environ 15% est en bon état. Le transport routier est le principal moyen de transport de marchandises et de personnes en Haïti, faisant de l'amélioration de l'infrastructure routière, un mécanisme fondamental pour le développement économique et pour une meilleure intégration entre les régions du pays. En plus d'intégrer les différents départements, ce couloir joue un rôle très important dans le commerce international puisqu’il relie les deux ports maritimes internationaux avec les grandes villes et les régions les plus productives du pays.

Ce secteur de la RN1 étant situé dans une région montagneuse, la géographie de la route présente des facteurs qui augmentent le risque d'accidents. Une attention particulière sera portée aux mesures de sécurité routière telles que l'élargissement des bandes d’arrêt d’urgence, le redressement des courbes et l'installation de glissières ainsi qu’à l’équipement des structures spécifiques pour protéger les piétons, y compris des trottoirs, des dos d’âne et des panneaux de signalisation spéciaux dans les zones urbaines. Une campagne de sécurité routière sera conçue et mis en œuvre pour promouvoir la sensibilisation à la sécurité routière et enseigner à la population locale des comportements routiers plus prudents.

Le financement consiste en une subvention de US$ 50 millions du Fonds des Donations de la BID déboursés sur une période de cinq ans.