News banner image

Infos

Nestlé rejoint un projet destiné à dynamiser les revenus des producteurs haïtiens de café

Le premier acheteur de café au monde s´associe au FOMIN de la BID, à l´AFD et à la Fédération colombienne du café ainsi qu´à l´Institut national du café haïtien (INCAH)

La Banque interaméricaine de développement (BID) a annoncé aujourd´hui que Nestlé, le premier groupe mondial dans l’industrie alimentaire, santé et bien-être, rejoindra le projet de renforcement de la filière café qui cherche à augmenter les revenus et les opportunités pour environ 10 000 petits producteurs de café haïtiens.

La compagnie Nestlé, basée en Suisse, fournira USD $ 300 000 en assistance technique à la chaîne de production caféière dans le cadre dudit projet appuyé par le Fonds multilatéral d´investissement de la BID (FOMIN), l´Agence françaisede développement (AFD), le gouvernement Colombien, la Fédération nationale du café colombienne (FNC) et l´Institut national du café haïtien (INCAH).

La contribution de Nestlé sera orientée vers la réhabilitation des exploitations de café, permettra d'améliorer la productivité des agriculteurs et facilitera le transfert des connaissances. Il y a deux décennies, le café était le premier produit d´exportation d'Haïti et il représentait jusqu'à 70 % des exportations agricoles. Une combinaison de facteurs nationaux et internationaux a contribué à la forte baisse de production, laquelle a été aggravée par un manque d'investissements réguliers. Les exportations de café ont donc connu une diminution drastique, en passant de 191 000 sacs en 1990 à 16 000 sacs en 2009.

Le projet vise à valoriser la chaîne caféière, en aidant le pays à retrouver sa position mondiale en tant que producteur de café de qualité. L´un des principaux objectifs est d'augmenter les rendements de café ainsi que d´autres produits de base cultivés par les agriculteurs dans les « jardins créoles », renforçant ainsi la sécurité alimentaire des familles. Grâce à des investissements appropriés et à de nouvelles techniques agricoles, leur production de café pourrait facilement doubler.

Pour aider à augmenter la productivité agricole, Nestlé fournira des plantules de café de qualitéqui contribueront à augmenter les superficies cultivées, es petites exploitations haïtiennes. L´entreprise va également fournir des semences de certaines de base, comme la banane et l'igname, qui améliorent sensiblement la sécurité alimentaire.

Grâce à son bureau en République dominicaine, Nestlé fournira une assistance technique directe aux petits producteurs haïtiens de café. La société cherche également à favoriser le transfert des connaissances et des pratiques adaptées à travers le parrainage de voyages d'étude entre Haïti et d’autres pays producteurs de café.

Le projet de renforcement de la filière café a été lancé àThiotte le jeudi 12 juillet 2012 sous le leadership de l’INCAH. Plus de 150 intervenants du secteur en Haïti y ont pris part dont des producteurs, des représentants des organisations de producteurs, des coopératives, l’INCAH, des entreprises spécialisées le Ministère de l'Agriculture ainsi que des organismes donateurs et des ONG.