News banner image

Infos

Brésil : la BID aide l’État du Ceará à moderniser ses destinations touristiques et à en construire de nouvelles

L’État du Ceará, au nord-est du Brésil, rénovera ses destinations touristiques et en construira de nouvelles, grâce à un prêt de $150 millions de la Banque interaméricaine de développement (BID).

Ce projet fait partie du Programme national de développement du tourisme lancé par le Ministère brésilien du tourisme en 2009 pour venir en aide aux États et aux municipalités ayant un fort potentiel touristique. Ce projet mobilisera des investissements privés et augmentera les possibilités d'emploi dans pas moins de 34 municipalités du Ceará, tout en garantissant l'utilisation durable des ressources naturelles grâce à une planification participative et à des évaluations d'impact environnemental stratégiques.

La BID financera la construction de nouvelles destinations touristiques sur la côte et à l'intérieur de l'État, ainsi que la modernisation des destinations existantes par la restauration des lieux d'attraction publique et l'aménagement de leurs environs. Des études de marché permettront de déterminer les nouvelles destinations touristiques. La Banque financera également les travaux d'amélioration de l'accessibilité et de la connectivité des destinations retenues, afin qu'elles soient dotées de services publics adaptés aux besoins des touristes et des habitants.

Ce projet est l'une des initiatives d'expansion et de diversification de l'industrie touristique du Ceará soutenues par la Banque depuis 1994. Le tourisme représente actuellement 10 % du produit intérieur brut de cet État. La construction de nouvelles destinations devrait attirer des investisseurs privés, augmentant le nombre d'emplois formels dans l'État et stimulant la croissance de ce secteur, dans la perspective de la coupe du monde de football de 2014 qui se déroulera en partie à Fortaleza, la capitale du Ceará. En outre, il est prévu que ce projet prolongera la durée moyenne du séjour des touristes et fera monter les dépenses journalières dans l'État de 18 % d'ici 2015.

La BID est la principale institution multilatérale appuyant le développement durable du tourisme en Amérique latine et dans les Caraïbes. Depuis 2000, elle a accordé des prêts d'un montant d'au moins $500 millions à 10 pays de la région.

Approuvé par le Conseil d'administration de la Banque le 5 mai, ce nouveau prêt arrivera à échéance dans 25 ans et est assorti d'un différé d'amortissement et d'une période de décaissement de cinq ans. Son taux d'intérêt est basé sur le LIBOR. L'État du Ceará fournira une contrepartie de $100 millions. Le projet sera exécuté par le département du tourisme de l'État.