News banner image

Infos

Assemblée annuelle du 50ème anniversaire de la BID à Medellín en Colombie, du 27 au 31 mars

Les ministres des Finances, les gouverneurs de banque centrale et de hauts responsables des 48 pays membres de la Banque interaméricaine de développement prendront part à l'Assemblée annuelle des Conseils des gouverneurs du Groupe de la BID à Medellín en Colombie du 27 au 31 mars.

 

Cet événement, principal forum de réflexion sur le développement politique, économique et social en Amérique latine et aux Caraïbes, attire chaque année des milliers de participants, notamment des banquiers, des chefs d’entreprise, des universitaires, des représentants de la société civile et des journalistes.

 

Les séances plénières des Conseils des gouverneurs de la BID et de son institution affiliée, la Société interaméricaine d’investissement (SII), auront lieu du 29 au 31 mars. En tant que principaux organes de décision de la BID et de la SII, ces conseils réfléchiront sur les politiques et nouvelles initiatives de l'institution.

 

Cette année, la BID célèbre son 50ème anniversaire. Medellín, modèle de rénovation urbaine créative en Amérique latine, a été choisie pour abriter l'Assemblée annuelle de cet anniversaire après ses progrès remarquables dans la lutte contre la pauvreté, la violence et les inégalités.

 

La BID est la plus grande banque régionale de développement au monde et la principale source de financement multilatéral pour l’Amérique latine et les Caraïbes. En 2008, elle a approuvé de nouvelles opérations se chiffrant à plus de $11,2 milliards.

 

 

Événements

 

Le programme des activités de l'Assemblée annuelle prévoit également :

 

  • Séminaire réunissant d’éminents économistes, dont le lauréat du Prix Nobel Robert Merton, afin de discuter des politiques économiques et sociales à adopter afin de permettre à l’Amérique latine et aux Caraïbes de franchir le cap de la crise mondiale. Il aura pour modérateur Moises Naim, le rédacteur du magazine Foreign Affairs.

 

  • Participation du Président de la BID, Luis Alberto Moreno, à diverses activités de jeunes à Medellín, y compris des programmes à l’intention des jeunes des zones rurales et un projet de formation de jeunes entrepreneurs. Par ailleurs, la campagne Youth sur les jeunes en tant qu’agents du changement conjointement menée par la BID et MTV organisera un débat avec plusieurs écrivains : le Bolivien Edmundo Paz Soldan, le Colombien Jorge Franco, la Cubaine Wendy Guerra, le Chilien Alberto Fuguet et l’Uruguayenne Claudia Amengual de l’Uruguay.

 

  • Examen des défis socioéconomiques de notre temps à l’occasion d’une réunion d’experts présidée par Luis Alberto Moreno et regroupant le Secrétaire général du Secrétariat général ibéro-américain, Enrique V. Iglesias et l’ex-Premier ministre de Jamaïque, Percival J. Patterson. La BID présentera les conclusions d’une enquête visant à recueillir les impressions des dirigeants de la région à propos des effets de la crise sur les pays et le rôle que peuvent jouer les organisations internationales.

 

  • Coup d'envoi par le Président Moreno et le Vice-président de la BID responsable du Secteur privé et des opérations non assorties de garanties souveraines, Steven J. Puig, du Forum interaméricain pour les PME en présence de membres du gouvernement, d’hommes d’affaires et d’experts, notamment Juan Enriquez Cabot et Michael Chu. Les intervenants présenteront des exemples pertinents, parleront des leçons apprises et échangeront des idées avec des spécialistes chevronnés des PME.

  • Signature par le Directeur de la SII, Jacques Rogozinski et le Président Luis Alberto Moreno, de l’accord de lancement du FINPYME en Colombie, dans le cadre duquel des universités et des PME travaillent en collaboration afin de mettre au point un outil de diagnostic pour les entreprises.

 

  • Exposé du Président Luis Alberto Moreno sur la façon dont les populations d'Amérique latine et des Caraïbes perçoivent leur qualité de vie et comment de telles opinions peuvent contribuer à la formulation de politiques. Les intervenants, l’ex-ministre des Finances argentin Roberto Lavagna et Alain Touraine, directeur de recherche à l’École des hautes études en sciences sociales, discuteront des implications politiques des points de vue en temps de crise financière. Le débat sera animé par Michael Reid, journaliste à The Economist, spécialiste de l’Amérique latine.

 

  • Séminaire sur le thème « Stimuler la prospérité au moyen de l’information et de la technologie », auquel prendront part Craig Barrett, le Président du Conseil d’administration d’Intel Corporation et des experts de renommée internationale tels que le Coréen Jun Hyong Rho et le Finlandais Jorma Routti.

 

Sites des événements à Medellín

 

La séance inaugurale de l’assemblée annuelle se tiendra au Théâtre métropolitain le 29 mars à 17h30. Tous les autres événements auront lieu au Centre des congrès, Plaza Mayor, de Medellín.

Télé

 

La BID publiera au quotidien des séquences vidéo sur son site Web www.iadb.org. En outre, elle offrira du 27 au 31 mars une couverture vidéo gratuite qui sera diffusée par satellite.

 

Expositions d’art

 

Dans le cadre de l’Assemblée annuelle, le Centre culturel de la BID organise l’exposition Art et développement de Medellín à son siège à Washington du 19 février au 24 mai 2009. Il présentera également un groupe de cinq jeunes musiciens issus du programme music bands of Antioquia.

 

Une autre exposition intitulée Medellín : Cinquante ans, Cinquante œuvres d’art d’Amérique latine et des Caraïbes, se tiendra du 16 au 24 mars au Musée d’Antioquia. Elle présentera cinquante œuvres d’art ayant marqué le XXe siècle, issues des collections de la BID et du Musée d’art de l’Organisation des États américains. Au nombre des auteurs de ces œuvres figurent Joaquin Torres Garcia, Emilio Pettoruti, Pedro Figari, Roberto Matta et Wilfredo Lam.

Neutralité en carbone

 

L’Assemblée annuelle de 2009 sera un événement neutre en carbone. Depuis 2006, la BID a décidé de réduire ou de neutraliser les émissions de gaz à effet de serre des vols des participants, des voyages locaux et des logements, ainsi que des lieux de réunion, à travers l’achat de crédits de carbone des projets qui proposent des énergies renouvelables aux populations d’Amérique latine et des Caraïbes.