Sauter navigation global
Infos
BID - Accueil > Infos
Comment Tool Commentez
Comment Tool Commentez

Votre commentaire pour cette page:






Share Tool Partager
close Share Tool Partager

Communiqués de presse

14 avr. 2010

Perou : Un Don De L’espagne Pour Ameliorer L’accessibilite Et La Qualite De L’eau Et Des Services D’assainissementdans Les Zones Rurales

Le Fonds espagnol apporte une contribution historique de $72 millions à un projet de la BID au Pérou

Le Pérou va élargir l’alimentation d'eau potable et d'installations sanitaires de base dans quelque de 380 localités rurales et petites villes situées dans les régions d’Apurímac, d’Ayacucho, de Cusco, de Huancavelica, et de Puno (les plus pauvres du pays), améliorant ainsi le quotidien d'environ 206 000 personnes qui n'ont pas du tout accès à ces services ou ne sont pas suffisamment desservies.

Le projet, qui se chiffre à $90 millions, bénéficiera d'un don exceptionnel du Fonds de la Coopération espagnole pour l'eau et l'assainissement en Amérique latine et dans les Caraïbes (Fonds espagnol). La Banque interaméricaine de développement (BID), qui a fourni l'assistance technique nécessaire à la préparation du projet, se chargera de sa mise en œuvre avec le gouvernement péruvien et la Coopération espagnole, pendant une période de cinq ans. Le gouvernement péruvien apportera une contribution financière supplémentaire de $18 millions.

Ce programme financera essentiellement la construction des infrastructures et d'autres travaux destinés à améliorer les systèmes d'adduction d'eau et d'assainissement dans de petites villes peuplées de 2000 à 15 000 habitants et dans des localités rurales de moins de 2000 habitants.

Le projet reposera sur un modèle intégrant l'alimentation en eau potable et l'assainissement dans les activités de développement des communautés, et renforcera les prestataires des services, pour que la fourniture d'eau potable, ainsi que l'évacuation et le traitement des eaux usées se fassent de manière efficace et durable. Le programme promouvra aussi l'égalité des genres, qui est indispensable pour assurer l'efficacité et la durabilité des investissements.

Les fonds contribueront également au renforcement des capacités de gestion du secteur dans les domaines de l'assistance technique, de l'élaboration de normes techniques, de la planification et de la recherche.

Par ailleurs, le programme soutiendra le renforcement de nouvelles formes de partenariats avec les gouvernements locaux pour une gestion intégrée et durable des ressources en eau dans les bassins versants.

Il se concentrera sur 20 localités, dont des chefs-lieux, des zones périurbaines et leurs périphéries rurales les plus démunies. Les critères de sélection des zones bénéficiaires seront notamment l’accessibilité, le niveau de pauvreté et les autres programmes sociaux qui y sont menés par le gouvernement. Cette méthodologie augmentera l'impact du projet dans chaque région et développera des économies d'échelle pour l'utilisation et l'allocation des ressources, ce qui augmentera les gains en efficacité.

Cette opération de $72 millions représente le cinquième projet d'expansion et d'amélioration de l’alimentation d'eau potable et de services sanitaires conjointement mené par la BID et le Fonds espagnol. Le Fonds a été lancé en 2008 à l'initiative du président du gouvernement espagnol, José Luis Rodríguez Zapatero.

En juillet 2009, la BID et le gouvernement espagnol ont signé un accord de partenariat pour des projets régionaux d'alimentation en eau et d'assainissement, qui seraient cofinancés par des subventions du Fonds espagnol. Ce partenariat bénéficie, d'une part, du vaste portefeuille de projets de la BID dans le secteur de l'eau et l'assainissement et de son réseau de spécialistes travaillant dans les bureaux de la région et, d'autre part de la vision et de l’expérience de la Coopération espagnole. Il ouvre donc la voie à l'exécution rapide et efficace des projets jugés hautement prioritaires par les 26 pays membres emprunteurs de l'Amérique latine et des Caraïbes.

« Ce don sans précédent du Fonds espagnol est un geste de solidarité du peuple espagnol », a déclaré le président de la BID, Luis Alberto Moreno. « C'est la cinquième subvention accordée par le Fonds en moins d'un an. Une fois de plus, le projet financé vise à améliorer la santé et la qualité de vie de centaines de milliers de personnes vivant dans les localités les plus pauvres de l'hémisphère. »

Le projet du Pérou fait partie d'une série d’opérations d'expansion et d'amélioration de la couverture d'eau potable et de services d’assainissement, qui ont été approuvés par la BID et l'Espagne, ou sont déjà en cours de mise en œuvre dans des pays comme Haïti, la Bolivie et le Guatemala (voir les liens à droite). Les deux institutions élaborent également des projets destinés aux zones rurales et périurbaines du Brésil, du Costa Rica, de l’Équateur, d’El Salvador, du Honduras, d’Haïti (Port-au-Prince), du Panama et d’Uruguay.

Avec la subvention de $72 millions, la contribution de l'Espagne dans le secteur a atteint $252 millions en moins d'un an. Dans le cadre de ce partenariat avec la BID, l'Espagne fournira une aide totale de $450 millions en subventions, tandis que la BID apportera $300 millions sous forme de dons et de prêts et supportera l’essentiel des coûts liés à la préparation et l'exécution des projets. Près de 4 millions d’habitants de la région vivant dans des zones périurbaines et rurales à faible revenu devraient bénéficier de ces projets.

Le gouvernement du Pérou apportera une contribution supplémentaire de $18 millions au programme, dont la mise en œuvre sera au départ confiée au Vice-ministère de la construction et de l'assainissement, dans le cadre du programme « De l'eau pour tous ».

Informations supplémetaires

Carmiña Moreno
Chef d’équipe de la BID
carminam@iadb.org

Contacts avec la presse

© 2014 Banque Interaméricaine de Développement - Tous droits réservés.