Sauter navigation global
Infos
BID - Accueil > Infos
Comment Tool Commentez
Comment Tool Commentez

Votre commentaire pour cette page:






Share Tool Partager
close Share Tool Partager

Communiqués de presse

4 déc. 2009

La BID mobilise des banques importantes pour la plus vaste opération de financement du transport en Amérique latine

La JBIC et quatre banques commerciales se joignent à la BID pour financer un prêt de $940 millions destiné à la construction du périphérique de São Paulo

La Banque interaméricaine de développement a convaincu des banques importantes, notamment la Banque japonaise pour la coopération internationale (JBIC), de participer à une des plus vastes opérations de financement de projet d’infrastructure entreprise en Amérique latine cette année.

La JBIC et quatre banques commerciales se sont jointes à la BID pour fournir $940 millions  sous forme de prêts destinés au financement de la concession et des travaux publics relatifs à Rodoanel Oeste,  la partie Ouest d’un projet de périphérique d’une longueur de 182 kilomètres qui, une fois achevée, formera un cercle autour de São Paulo, la plus grande ville du Brésil. Le coût total de Rodoanel Oeste, long de 32 kilomètres, est estimé à $1,5 milliards.

Les autres banques participant à l’opération sont : Caixa Geral de Depósitos, Banco Espírito Santo, Calyon et Banco Bradesco. Le projet de rocade permettra de mieux répartir les flux de trafic sur toute la région métropolitaine de São Paulo et facilitera l’accès au plus grand port du pays. Companhia de Concessões Rodoviárias et Encalso Construções Ltda. assurent le contrôle de la concession de Rodoanel Oeste.

« La BID coopère très étroitement avec des agences de développement et d’autres institutions multilatérales afin de mobiliser des ressources pour la région, en particulier après que la crise financière internationale a poussé plusieurs banques commerciales à réduire leurs activités de prêt », a déclaré M. Renato Mazzola, le chef d’équipe de la BID chargé du projet. « La participation de la JBIC a été décisive pour l’opération car elle a permis d’attirer d’autres prêteurs et aidé à obtenir des financements à long terme pour le projet de périphérique ».

Dans le cadre de l’opération, la BID et la JBIC seront les prêteurs principaux. La BID accordera un prêt de $100 millions remboursable sur 15 ans qui sera financé par le capital ordinaire de la banque. La JBIC s’est jointe à l’opération en accordant 200 millions $ sous forme de prêt remboursable sur 15 ans.

La BID accordera un prêt de second rang de $200 millions remboursable sur
13 ans qui sera financé par Caixa Geral de Depósitos, Banco Espírito Santo et Calyon.

La structure du projet assurera la flexibilité de la structure financière à long terme du projet car le trafic et les recettes à Rodoanel Oeste augmenteront après la mise en service du tronçon Sud du périphérique. Le financement du projet était constitué d’une dette subordonnée non garantie de 750 millions de reais qui sera fourni par Banco Bradesco. Cette dette est couverte par une garantie de l’entreprise promotrice et est classée de second rang pour ce qui est des droits liés aux remboursements et aux garanties relatifs au financement apporté par les Prêteurs principaux.

« Le but de la tranche secondaire de la dette est de permettre de rééquilibrer la structure du capital au fil du temps », a déclaré M. Mazzola. « Le trafic de Rodoanel Oeste enregistrera une augmentation, mais cet impact ne peut être mesuré qu’après la mise en service de Rodoanel Sud ».

L’emprunteur pourra remplacer la dette de second rang par une dette principale additionnelle à long terme sous certaines conditions arrêtées à l’avance entre les prêteurs principaux et les promoteurs déjà existants. La dette de second rang pourrait être remplacée par un prêt de deuxième rang représentant la tranche B financé par la BID, qui a déjà été approuvé par le Conseil d’administration de la Banque ($395 millions). Ce deuxième prêt (tranche B) sera également financé par des banques commerciales.

Rodoanel Oeste est la première opération de cofinancement entre le BID et la JBIC conclue aux termes d’un accord de coopération signé au début de cette année. Dans le cadre de l’accord signé en mars, les deux institutions travaillent ensemble à rechercher des possibilités d’aider l’Amérique latine et les Caraïbes à juguler l’impact de la crise financière internationale. L’accord fournit un cadre permettant l’octroi de financements à long terme pour de grandes opérations d’aménagement d’infrastructures et la participation à des projets d’investissements socioéconomiques ayant un caractère vital pour la région.

Contacts avec la presse

© 2014 Banque Interaméricaine de Développement - Tous droits réservés.