Sauter navigation global
À propos de la BID
BID - Accueil > À propos de la BID > Qui sommes-nous?
Comment Tool Commentez
Comment Tool Commentez

Votre commentaire pour cette page:






Share Tool Partager
close Share Tool Partager

Pays membres non emprunteurs

Développer la région de l'Amérique latine et des Caraïbes augmente le commerce et les possibilités d'investissement pour tous les pays membres de la BID. En adhérant à la Banque, les pays non emprunteurs peuvent donner à leurs ressources un effet d'entraînement et, par la BID interposée, faire connaître leurs préoccupations concernant des questions liées au développement, atteignant ainsi un plus grand nombre de pays bénéficiaires qu'ils n'auraient pu le faire dans le cadre de programmes bilatéraux.

Les pays membres non emprunteurs bénéficient des marchés et des emplois , car seuls les fournisseurs des États membres peuvent fournir des biens et services aux projets financés par la BID, et la Banque n'emploie que des ressortissants de ces pays. La BID collabore avec ses pays membres, en disséminant les informations sur les projets et activités de la Banque, comme sur les opportunités de passation de marchés, au moyen d'initiatives telles que les réseaux de chargés de liaison avec le Secteur privé (PSLO).

Sur les 48 pays membres de la Banque interaméricaine de développement, 22 sont des pays non emprunteurs, ce qui veut dire qu'ils apportent un concours financier et ils ont dans l'administration de la Banque et Conseil d'administrationun droit de vote qui est fonction de leurs souscriptions au capital. Les pays membres non emprunteurs de la BID sont les États-Unis, le Canada, le Japon , Israël, République de Corée, République Populaire de Chine et seize pays d'Europe : Allemagne, Autriche, Belgique, Croatie, Danemark, Espagne, Finlande, France, Italie, Norvège, Pays-Bas, Portugal, Royaume-Uni, Slovénie, Suède et Suisse.

© 2014 Banque Interaméricaine de Développement - Tous droits réservés.